La Saison 2018/2019 d'Amel Brahim-Djelloul

Amel Brahim-Djelloul, soprano méditerranéenne aux différentes sensibilités, traverse cette saison 2018/2019 dans divers univers artistiques, pour le plus grand bonheur du public.

La saison débute par une grande tournée nord américaine qui la mène à Mexico, Los Angeles, San Diego, Boston, New York, Washington et Montréal. Elle y chante les Leçons de Ténèbres de Couperin avec les Talens Lyriques sous la direction de Christophe Rousset. Après Couperin, Haendel, et le magnifique rôle d'Oriana dans Amadigi, cette fois avec les Paladins sous la direction de Jérôme Corréas et une mise en scène Bernard Lévy. Cette longue tournée hexagonale aura notamment pour étapes le Théâtre de l’Athénée à Paris, l’Opéra de Massy et le Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines. Elle retrouve également la pianiste Anne Le Bozec et la flûtiste Sandrine Tilly pour un récital à Paris et débute une nouvelle collaboration avec le jeune ensemble Il Caravaggio avec le programme Conversations Sacrées à Amilly.

Artiste aux talents multiples, et après une très belle expérience dans le monde de la danse avec la création de «East/Requiem», d'après le Requiem de Fauré re-créé par Sidi Larbi Cherkaoui et Wim Henderickx aux côtés de l'Opera Ballet Vlaanderen, elle fait cette saison ses grands débuts au Cinéma où elle joue un rôle de premier plan dans Terminal Sud, le 6ème long-métrage du réalisateur Rabah Ameur-Zaïmèche.

Amel Brahim-Djelloul élargit chaque saison sa palette de projets personnels qui souvent, relient Orient et Occident, comme L'Orgue du Sultan (avec l’Achéron et Sultan Veld), Les 1001 Lunes de la Princesse Boudour (avec Aymeric Lecerf et Nicolas Jouve), Populaires (avec Nicolas Jouve), Canciones (avec C Barré) ainsi que ses programmes méditerranéens avec l’Ensemble Amedyez.

Voir l'agenda complet : http://www.amelbrahimdjelloul.com/fr/artists/amel-brahim-djelloul/agenda/